Pour une Journée sans Tabac ET sans manipulation

Lorsque l’on entend certains «défenseurs» d’un monde sans tabac, on peut légitimement se demander s’ils ne sont pas les promoteurs les plus efficaces et les plus assidus des cigarettiers ?

Exagération ?

A l’approche de cette journée mondiale sans tabac, on a pu lire, entendre et voir un défilé de ces «défenseurs» qui s’autorisent des amalgames sidérants entre la cigarette et la vaporette, l’incontestable nocivité de la première étant utilisée pour discréditer la seconde et la dénaturer de sa fonction première qui est de permettre aux fumeurs de se débarrasser de leur mortelle addiction.

S’y rajoutent des affirmations (non sourcées) que la Vape serait une passerelle qui conduirait les jeunes vers le tabagisme, etc.

Que disent les faits ?

En faisant référence au plus récent rapport anglais sur la Vape (publié le 4 mars dernier et que tout un chacun peut librement consulter ici)

1. Vente de produits de vapotage aux enfants

La vente de produits de vapotage à toute personne de moins de 18 ans est interdite, tout comme l’achat de produits de vapotage pour toute personne de moins de 18 ans.

Aucun magasin de Vape professionnel ne vend ni ne vendra des produits de vapotage à des enfants (selon la définition de l’ONU : un enfant est un être humain de moins de 18 ans)

Chez VeryVapeTrip, non seulement nous refusons de vendre à un enfant et l’accès à notre Web Site leur est interdit mais nos fondateurs sont engagés depuis près de 25 ans dans la lutte contre le tabagisme, particulièrement à destination des enfants.

2. Dangers du vapotage sur la santé

Vapoter des produits réglementés à base de nicotine ne représente qu’une petite fraction des risques associés à la cigarette, cela ne signifie pas pour autant que ce soit sans aucun danger

Les fumeurs devraient être encouragés à essayer des produits de vapotage pour arrêter de fumer, etc. Cela augmentera considérablement leurs chances de succès

Les personnes qui n’ont jamais fumé ne devraient ni fumer, ni vapoter

Les vapoteurs doivent être encouragés à n’utiliser que des produits réglementés à base de nicotine et à cesser totalement de fumer (Attention au vapofumage, selon la mise en garde permanente de VeryVapeTrip)

Peut-on être plus clair ?
Les enfants sont une population à protéger à tout prix de la cigarette

3. Les chiffres du vapotage chez les jeunes Anglais

Il n’y a pas d’augmentation du vapotage chez les enfants

Les enfants qui vapotent sont des fumeurs ou d’anciens fumeurs

Seulement 1 % des enfants vapoteurs n’ont jamais fumé

Que retenir de ces données publiées (et remises à jour annuellement) par la Santé Publique Anglaise depuis 2015 ?

Tout d’abord, les éléments-clés de cette étude pluriannuelle :

– La meilleure estimation actuelle est que les cigarettes électroniques sont environ 95% moins nocives que le tabagisme

– Près de la moitié de la population (44,8%) ne se rend pas compte que les cigarettes électroniques sont beaucoup moins nocives que le tabagisme

– Il n’y a aucune preuve jusqu’à présent que les cigarettes électroniques agissent comme une passerelle vers le tabagisme pour les enfants ou les non-fumeurs

En résumé :

– Fuyez la cigarette qui va tuer un fumeur sur deux et enlever dix ans de vie aux autres

– Refusez la manipulation des faits et des chiffres qui veut assimiler la Vape qui sauve les fumeurs à la cigarette qui les tue

– Protégez vos enfants de la cigarette et de toute pratique qui mettra leur santé en danger

– Informez-vous si vous êtes fumeur et souhaitez vous débarrasser enfin de votre addiction délétère, l’équipe VeryVapeTrip est à votre entière disposition, toujours avec le sourire (Centre Romand de Sevrage Tabagique de Collombey).

P.S : Ce genre de publicités librement visibles à l’entrée des kiosques (et donc par nos enfants) doit nous interpeller :

No comment…